Petite Chronologie du Palais Royal

1628 : Construction par Richelieu d’un ensemble architectural comprenant jardin, palais, théâtre et galeries.
1642 : A sa mort, Richelieu lègue son palais au roi Louis XIII.
1643 : Louis XIII meurt un an après son ministre. Sa femme, Anne d’Autriche, devient régente du royaume. Elle quitte le Louvre incommode et s’installe au Palais-Cardinal qui prend alors le nom de Palais-Royal, pour profiter du jardin où peuvent jouer Louis XIV et son frère. Le Palais-Royal restera dans la famille d’Orléans jusqu’au XIXème siècle.
1680 : Créée par décret royal, la Comédie-Française ou Théâtre-Français est née de la réunion des troupes de l’hôtel de Bourgogne et de celles déjà réunies de Molière et du Marais. C’est une institution culturelle qui réside salle Richelieu depuis 1799. Bien que mort depuis sept ans quand la troupe de la Comédie-Française a été créée, Molière est considéré comme le patron de la Maison.
1692 : Louis XIV fait don du Palais-Royal à son frère Philippe d’Orléans.
1715-1723 : La régence de Philippe d’Orléans s’installe au Palais-Royal qui devient alors le théâtre de grandes fêtes et de soupers restés célèbres.
1752 : Louis-Philippe 1er d’Orléans, dit le Gros, hérite du Palais-Royal après la mort de son père, Louis le Pieux. A partir de cette période, le Palais-Royal prend peu à peu l’aspect qu’on lui connaît aujourd’hui.
1781 : Louis-Philippe-Joseph d’Orléans, endetté, décide de construire un ensemble de logements autour du jardin, afin de financer l’agrandissement de son palais. Les jardins deviennent un lieu de libre pensée. Cette situation favorise la prolifération des clubs, des cercles, des maisons de jeux et des cafés dans lesquels se prépare la Révolution.
1792 : Louis-Philippe-Joseph d’Orléans prend le titre de « Philippe Égalité » et nomme le jardin du Palais-Royal, « le Jardin de la Révolution ».
1784 : Jean Véfour, l’ancien cuisinier de Philippe Egalité, crée le Grand Véfour. Cette belle adresse gastronomique attira au XXème siècle tout le Paris de la vie politique, artistique et littéraire (Jean Cocteau, Sacha Guitry, Jean Giraudoux, Colette, Louis Aragon, André Malraux, Jean-Paul Sartre, Simone de Beauvoir...).

1814 : Louis-Philippe d’Orléans, fils de Philippe Egalité entre en possession du Palais. C’est du Palais-Royal qu’il salue la foule lorsqu’il devient roi des Français en 1830. Lorsqu’il abdique après les évènements révolutionnaires de 1848, la foule pille et incendie le palais. Devenu domaine de l’Etat, il prend alors le nom de Palais-National.
1871 : Après l’incendie de la Commune (23 mai), les institutions républicaines s’installent au Palais-Royal et les galeries se vident peu à peu de leurs dernières animations.
7 août 1954 : Hommage officiel rendu à Colette, la « dame du Palais-Royal » avec de premières obsèques nationales accordées par la République à une femme. Un catafalque est dressé dans la cour d’honneur du Palais-Royal. Six mille parisiens défilent.
1959 : Installation du Conseil Constitutionnel et, dans l’aile de Valois, du nouveau ministère de la Culture dont André Malraux resta ministre pendant plus de dix ans.
1986 : L’art contemporain prend place dans la cour d’honneur du Palais-Royal avec les célèbres colonnes de Buren - 260 colonnes noires et blanches de tailles différentes - qui ont suscité la polémique lors de leur ouverture au public.
2000 : Un siècle après Hector Guimard, la station de métro « Palais-Royal/Musée du Louvre », située Place Colette, est transformée par le plasticien Jean-Michel Othoniel. Elle devient le « Kiosque des Noctambules », une installation à base d’aluminium et de verre de Murano.

Carnet d’adresses
Si vous souhaitez, à votre tour, refaire la promenade en partant du 4, rue de Valois, voici en guise de légende, les adresses des photographies présentées dans cet ouvrage. Cette liste n’est évidemment pas exhaustive et ne rend nullement compte de la diversité des boutiques, créateurs, antiquaires, restaurants et cafés du quartier qu’il vous appartient de découvrir lors de votre séjour. Notre concierge se fera un plaisir de vous conseiller selon vos envies et désirs.

BLOG

  • Irving Penn at the Grand Palais des Champs Elysées

    Irving Penn at the Grand Palai..


    DATE: 04 septembre 2017 CATEGORIE: Paris, Chistmas in paris, New year’s eve 2015

    From September 21st, 2017, until January 29th, 2018, a major retrospective of the great 20th-century American icon of photography, Irving Penn, is held at the Grand Palais des Champs-Elysées, on the occasion of the centenary of his birth.